Ils se marient après s’être rencontrés en ligne : elle découvre qu’elle peut faire don de son rein pour sauver son mari

De nos jours, il est très difficile de trouver ce que l’on appelle « l’âme sœur« , ce(tte) partenaire qui fait battre le cœur plus vite et qui peut lire toutes les pensées sans avoir besoin de prononcer un mot, tant le lien et l’affinité entre le couple sont forts. Et pourtant, Dan et Lisa Summers ont eu cette chance énorme. Les deux se sont rencontrés en ligne et ont immédiatement réalisé qu’ils avaient trouvé l’amour et que leurs vies ne seraient plus jamais les mêmes : ils n’avaient aucune idée de la vérité de cette affirmation et ne pouvaient certainement pas savoir à quel point ils étaient réellement compatibles.

Avant que les Summers ne se rencontrent et ne tombent amoureux après s’être rencontrés en ligne, Dan, qui est maintenant âgé de plus de 30 ans, souffrait d’une maladie rénale qu’il avait découverte dans sa vingtaine. « Je savais depuis environ 10 ans que tôt ou tard, il y aurait des problèmes, a raconté Dan. Ils pensaient que ça arriverait quand j’aurais 50 ou 60 ans, mais c’est finalement arrivé l’année dernière ». Le jeune papa avait besoin d’une transplantation et il s’est avéré que Lisa était la donneuse parfaite. Les chances ? Une sur 100 000, selon les médecins.Les deux se sont rencontrés sur un site de rencontres et se sont immédiatement trouvés en parfaite adéquation. Lisa a déclaré que le site les avait marqués comme ayant une « compatibilité extrêmement élevée » : ils n’auraient pas pu utiliser de meilleurs mots ! « C’est comme se trouver à côté d’un inconnu dans un train, être compatible et ensuite tomber amoureux. Nous avions le sentiment que cela marcherait aussi cette fois-ci », a expliqué Lisa. La transplantation a été réalisée avec succès au centre médical UCSF, près de leur domicile à Auburn, en Californie, et le rein de Lisa a été entièrement accepté par le corps de Dan.

Bien que les époux Summers aient retrouvé une vie normale avec leur fils Jasper, l’expérience leur a donné une nouvelle conscience de la vie. « J’aime pouvoir voir mon mari devant moi lorsqu’il tient la main de notre fils, lorsqu’il le porte ou dans les moments de jeu, a déclaré Lisa. C’est comme s’il y avait une gratitude encore plus grande pour le fait que mon fils puisse avoir son père », a-t-elle ajouté.M. et Mme Summers s’efforcent de promouvoir le don de rein, car ils sont convaincus que ce geste est très précieux : « Il y a une pénurie de donneurs en ce moment et il y a beaucoup de personnes qui souffrent d’insuffisance rénale. Et la dialyse n’est pas une chose amusante, a expliqué Dan. Avec un donneur vivant, on peut gagner 10 à 20, parfois 30 ans de vie normale, si la compatibilité est vraiment bonne. » En bref, avec un grand geste, on peut littéralement rendre la vie à quelqu’un.

Like this post? Please share to your friends:
INFOS POSITIVES